'Editions du Triomphe, Intégrale

Intégrale la Grande Fresque de la Marine

 

Vincenzo Federici, Patrick de Gmeline

Date de parution : Février 2019

63,60 €

TTC

Enfin une série de BD consacrées à l'histoire de la Marine française, joyau de notre patrimoine historique et militaire.

 

1er tome : De saint Louis à Louis XIV

Ce premier album fait revivre les grandes figures qui ont fait le prestige de la Royale: Jacques Cartier, Duquesne, Tourville ou Jean Bart... soutenues par de grands serviteurs de l'État comme Richelieu ou Colbert qui avaient bien compris que la grandeur de la France était liée à celle de sa Marine.

 

2e tome : De Louis XV à la fin de l'Ancien Régime

Louis XVI, passionné par sa Marine, avait bien conscience de son importance. La Royale a joué un grand rôle dans l'histoire politique mouvementée de la France au XVIIIe siècle. Elle fut à l'origine de grandes expéditions scientifiques et militaires mais aussi de l'indépendance des États-Unis.

 

3e tome : De la Révolution à la fin du XIXe siècle

À la Révolution française, la Marine française connaît une période de crise, due à l’exil des officiers, la plupart issus de la noblesse et à l’indiscipline suscitée par les idées révolutionnaires. L’Empire ne sera guère plus favorable à notre marine : Napoléon est bien conscient de son importance, surtout face à la conquérante Royal Navy mais ne trouve pas l’homme de génie, capable de réformer la Marine à l’image de ses généraux pour l’Armée de Terre.

L’histoire de la Marine au XIXe siècle suit les tourments de la vie politique et sociale : drame de la Méduse sous la Restauration, guerre de course contre les Anglais avec Surcouf, modernisation technique des bateaux sous le Second Empire, conquêtes coloniales en Algérie puis en Indochine.

En 1870, l’Allemagne ne se risque pas à attaquer la France – deuxième puissance maritime mondiale après l’Angleterre – sur mer. Mais il en sera bien autrement lors de la Grande Guerre.

 

4e tome : De la Grande Guerre à nos jours

Après la guerre, l’aviation maritime prend de l’ampleur, alliée indispensable de la flotte. Sous l’impulsion du ministre Georges Leygues, la Marine construit, se modernise, et voit la création de l’école navale près de Brest. Lors de la Seconde Guerre mondiale, la Marine est malheureusement aussi l’objet de luttes contre les alliés, avec le drame de Mers-el Kebir, mais aussi de luttes fratricides entre la Marine de Vichy et les FNFL (Forces Navales Françaises Libres) ralliées à De Gaulle.

 

Les Alliés, par le don ou la revente de bateaux, permettent à la France de reprendre rapidement sa place de grande puissance maritime. Avec la décolonisation, l’après-guerre est également l’époque de la guerre froide et du défi nucléaire : construction de la base de l’Île Longue, des sous-marins d’attaque et lanceurs d’engins et développement de l’aéronavale. L’expérience des commandos de la 2e Guerre mondiale est renforcée avec la création dès 1947 des commandos marine. La Marine participe aux conflits contemporains et aux missions de protection des populations. Certains de ses bâtiments, réformés, entrent dans la légende, tel le navire école Jeanne d’Arc.

  • 4 albums cartonnés couleurs de 48 pages, format 23 x 29,5 cm